Retrouvez ci-dessous toutes les réponses aux questions les plus fréquentes

 

Vos questions sur la collecte des déchets

 

Mon bac est cassé, ou a disparu, que dois-je faire ?

La Communauté de Communes Auray Quiberon Terre Atlantique délivre, via les services techniques des communes, le premier bac aux locaux à usage d’habitation. En cas de perte, de dégradation, ou de vol, le propriétaire aura l’obligation de procéder aux réparations, ou au rachat du bac.

Où me procurer un nouveau bac ?

Vous pouvez vous équiper de conteneurs dans les magasins d’outillage. Pour qu’ils soient pris en charge par le véhicule de collecte, ils doivent être conformes à la norme NF EN 840-1 à 840-6, et d’une capacité comprise entre 120L et 770L.

Pourquoi mon bac n’a pas été collecté ?

  • Une étiquette bac non conforme est collée sur le bac : votre bac est cassé, ou il roule mal.  Merci de faire le nécessaire avant le prochain passage pour permettre la collecte de vos déchets.
  • Une étiquette refus de collecte est collée sur le bac : votre bac est mal trié. Merci de vous reporter aux consignes de tri et de retirer les erreurs présentes dans le bac pour permettre la collecte lors du prochain passage.
  • S’il n’y a pas d’étiquette sur le bac, merci de contacter nos services au 02 97 52 39 39.

Où me procurer des sacs jaunes ?

Des rouleaux de sacs jaunes sont disponibles à l’accueil de votre Mairie.

Pourquoi mon sac jaune n’a pas été collecté ?

  • Une étiquette refus de collecte est collée sur le sac : votre sac est mal trié. Merci de vous reporter aux consignes de tri et de retirer les erreurs présentes dans le sac pour permettre la collecte lors du prochain passage.
  • S’il n’y a pas d’étiquette sur le bac, merci de contacter nos services au 02 97 52 39 39.

Des sacs poubelles noirs n’ont pas été ramassés, pourquoi ?

Les sacs et déchets déposés au sol ne sont pas ramassés par les agents de collecte (sauf pour les sacs jaunes). Ces incivilités, assimilées à des dépôts sauvages, entrent dans le cadre de la compétence propreté urbaine qui dépend de la commune.

À noter que ces dépôts sont sujets à amende.

Pourquoi le camion passe aussi tôt ?

Les tournées de collecte commencent à 5h00 du matin, pour limiter les gènes occasionnées sur la circulation, et le temps de collecte. C’est pourquoi il est conseillé de présenter les bacs et les sacs jaunes en bordure de route, la veille au soir du jour de la collecte. Les collectes peuvent se prolonger jusqu’à 14h30 en été.

Pourquoi les ordures ménagères et les sacs jaunes sont collectés dans le même camion ?

Certains camions de collecte utilisés sur le territoire ont la particularité d’être bi-compartimenté. C’est-à-dire que leur benne est constituée de deux compartiments bien distincts. L’agent de collecte, aussi appelé ripper, place donc les ordures ménagères dans l’un, et les sacs jaunes dans l’autre. L’utilisation de ce type de camion a plusieurs avantages : il permet la collecte de deux flux en un seul passage, ce qui génère moins de nuisance sonore, moins de problème de circulation, consomme moins d’essence et donc fait baisser l’empreinte carbone de la collecte des déchets. Les ordures ménagères sont ensuite traitées de façon appropriée, et les sacs jaunes sont orientés vers un centre de tri puis vers les filières de recyclage.

Vos questions sur la déchèterie 

 

 

Faut-il une carte d’accès pour entrer à la déchèterie ?

Il n’y a, actuellement, pas de carte nécessaire à l’accès en déchèterie sur notre territoire.

Quand la déchèterie est-elle ouverte ?

Vous pouvez consulter les jours et horaires d’ouverture des déchèteries en cliquant ici.

Mes déchets ont été refusés en déchèterie. Où puis-je m’en débarrasser ?

Si vos déchets ont été refusés en déchèterie, c’est qu’ils doivent être orientés vers une filière particulière pour permettre un traitement adapté. Veuillez prendre contact avec nos services pour de plus amples informations au 02 97 52 39 39.

Pourquoi avoir installé des barrières hautes devant les bennes ?

Les déchèteries exploitées par la Communauté de Communes sont ouvertes aux usagers du territoire, particuliers et professionnels ayant leur siège social sur le territoire et/ou des chantiers sur le territoire.

Suite à une évolution de la réglementation (décret n°2012-384 du 20 mars 2012 et arrêtés ministériels de prescriptions générales des 26 et 27 mars 2012), les déchèteries du territoire sont désormais des installations soumises à déclaration contrôlée. L’application des prescriptions est contrôlée par les services de l’état (notamment la DREAL). Si les prescriptions ne sont pas appliquées, le préfet peut mettre l’exploitant en demeure de les appliquer, voire de procéder à une fermeture du site. En ce qui concerne la prévention des chutes, cette nouvelle réglementation demande que, lorsque le quai de déchargement se situe en hauteur, un dispositif antichute soit installé tout le long de la zone de déchargement.

Afin de respecter cette obligation réglementaire, la Communauté de Communes a pris des dispositions pour que soient mis en place des dispositifs antichute sur toutes les déchèteries qu’elle exploite.  

La Communauté de Communes et ses prestataires d’exploitation sont bien conscients des désagréments qui en résultent. Pour autant, cette mise en conformité est incontournable.